Poivre noir de Madagascar

Poivre noir de Madagascar

Poivre noir de Madagascar

 

Le poivre de Madagascar est un poivre noir et incroyable qui va faire voyager vos papilles. C’est le premier poivre que le Comptoir de Toamasina va importer. Aujourd’hui, le Comptoir de Toamasina vous propose le plus beau poivre noir malgache avec une saveur citrique et fraiche.  C’est un poivre idéal pour tous les jours. Découvrez la vanille bourbon de Madagascar une vanille incroyable.

Qu’est-ce que le poivre noir de Madagascar ?

Le poivre noir de Madagascar est le plus grand poivre de l’île. Il tire tous ses avantages de son environnement favorable, qui a permis à sa culture de se développer sans faille depuis ses débuts.
Le poivre malgache  possède des parfums particuliers qui le distinguent comme une variété distincte.
Le saviez-vous ? Les poivres dits « originaux » sont d’excellente qualité et on dit que c’est le poivre préféré des français. Nous vous conseillons de lire notre article sur le poivre noir de Kampot.

Pourquoi le poivre de Nosy Be à Madagascar n’existe pas 

 

Il ‘na pas de culture de poivre à noisy be. Mais vous les avez dans la région de Tamatave qui est la plus grande aère de culture de poivre noir.

Quand vous voyez poivre noir de Nosy Be, n’hésitez pas à demander au fournisseur les documents qui vont l’attester.

La récolte du poivre noir à Madagascar

Le poivre malgache  prospère dans l’environnement tropical de Madagascar. Cela permet deux récoltes par an, l’une de mai à juillet et l’autre d’octobre à novembre.
Les lianes de poivre noir poussent plus particulièrement sur les côtés est et ouest de l’île. Récolté à la main alors qu’il est encore vert, le poivre va être séché au soleil.
Ce dernier lui donnera un aspect très différent : dur, brun foncé, presque noir, avec de fines lignes.
Le séchage lui permettra également d’émettre des parfums subtils que l’on peut aisément comparer à ceux du thé puis du tabac blond. Le tout avec un piquant assez atténué et un parfum et une teneur en résine assez distincts.
Le saviez-vous déjà ? La pipérine, un composant actif du poivre, est responsable de la sensation de chaleur ressentie après avoir pris du poivre.
Mais, le CEO du Groupe le Comptoir de Toamasina, nous explique qu’il est de plus en plus difficile de trouver du poivre malgache car il y a des traces d’hydrocarbure dedans. Il faut savoir que le poivre noir peut-être séché directement proche des pistes, donc proche des 4×4 brousses.

L’histoire du poivre malgache 

Émile Prud’homme, ancien directeur de l’Institut national d’agronomie coloniale de Madagascar, a transporté les premiers plants de poivre sur l’île de Madagascar lors d’un voyage en Indonésie.
Il choisit Madagascar pour cultiver ces nouveaux plants, puis étend leur production à l’est de l’île (notamment dans la région de Tamatave).

Les bienfaits du poivre

Le poivre de Nosy Be, comme les autres poivres noirs (peper nigrum), a des vertus thérapeutiques. Il influence, entre autres
  • Le processus digestif
  • Les ballonnements
  • la constipation
  • La synthèse des endorphines (antidépresseur)

Des recettes savoureuses avec le poivre noir de Madagascar

 

La façon idéale de consommer le poivre noir de Madagascar est de l’écraser à l’aide d’un pilon. Pour préserver toutes ses saveurs, je vous conseille de l’ajouter vers la fin de la cuisson. Il se marie à merveille avec les viandes blanches et rouges, ainsi qu’avec le chocolat. Il rehausse la saveur des plats sans en altérer le goût par la chaleur.

Ensuite nous vous conseillons d’utiliser de l’entrée au plat principal. Sur les viandes et légumes.

 

Comment conserver les poivres noirs de Madagascar

 

Pour conserver le poivre malgache, il faut savoir qu’il faut toujours le garder à l’abri de la lumière et de tout choc de température.

 

Poivre noir de Madagascar
Poivre noir de Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.