POIVRE JAMAÏQUE – BOIS D’INDE

poivre piment de la Jamaïque

POIVRE JAMAÏQUE – BOIS D’INDE – Toutes épices

 

Le poivre Jamaïque qu’on appelle le piment de la Jamaïque, le bois d’Inde, le toutes épices, c’est une baie extraordinaire qui provient de Jamaïque mais que vous pouvez retrouver des plantations à Bahia. C’est une baie avec une puissance aromatique magique.

Une baie avec des notes rondes, poivrées, un trait de cannelle et de clou de girofle de Madagascar voir de noix de muscade.

L’odeur de cette baie va vous surprendre et vous donnera envie de voyager et d’avoir une cuisine créative ! Il donnera à vos plats sucrés et salés un véritable rythme et du caractère.

Le saviez-vous que l’arbre va avoir la même odeur qu’un giroflier, c’est incroyable. N’hésitez pas à lire notre article sur le poivre noir de Kampot !!!

 

Le poivre de la Jamaïque des notes chaudes et épicées pour un voyage extraordinaire

Au niveau de sa palette aromatique, il présente des tonalités de clou de girofle, avec une touche muscadée, chaude et épicée. Ensuite, des vagues de noix de muscade fraîchement râpée sont identifiées et se mêlent doucement aux notes empyreumatiques. La cannelle, avec une pointe d’épice, entre ensuite dans cette danse aromatique. C’est une baie qui remplace le 4 épices notamment.
Le poivre de Jamaïque est très aromatique, mais pas piquant. On l’aime l’utiliser l’hiver notamment.
Cette baie doit être utilisée avec parcimonie car il a une saveur très forte (et son rôle est de sublimer vos plats, pas de les étouffer). Il suffira de le doser comme un poivre ordinaire afin d’élever et de sublimer vos aliments avec ce mélange parfumé unique.
Si vous souhaitez obtenir une idée du goût qu’il aura dans vos recettes, n’ayez pas peur de prendre le temps de goûter une seule perle. Croquer la baie et laissez la puissance aromatique envahir votre palais. Vous ferez progressivement l’expérience de chaque saveur de cette épice. C’est peut-être la meilleure stratégie pour s’assurer que vous n’obtenez pas une quantité incorrecte de poivre de Jamaïque.
Le poivre de Jamaïque, tout comme le poivre long de Java, peut survivre à de longues durées de cuisson.

Le poivre de Jamaïque est le fruit d’un arbre au nom identique (son nom botanique étant Pimenta dioica)

De la famille des Myrtaceae. Cet arbre, qui atteint une hauteur d’environ 10 mètres en Amérique Latine et du Sud, est à l’origine du piment de la Jamaïque (nous verrons pourquoi un peu plus loin). Ses feuilles dégagent une odeur piquante de clou de girofle.
Une fois les fleurs de ce bel arbre fanées, les baies vont apparaître. Elles sont rondes, minuscules, ont un camaïeu de brun (qui nous rappelle les petites perles d’argile que nous posons au fond de nos pots de fleurs), prennent une couleur rouge et contiennent chacune deux graines plus foncées. Si nous voulons capturer l’essence de leur saveur, nous devons mariner les baies avant que les graines ne soient mûres.
Cet arbre arrive à maturité vers l’âge de 15 ans et peut produire des fruits pendant 100 ans en moyenne (environ 50 kg de fruits par arbre). Après la récolte, les baies de Jamaica Pepper subissent la même procédure de séchage que les autres poivres (séchage au soleil pendant environ 10 jours, puis nettoyage et enfin triage minutieux).
Une fois le processus de séchage terminé, il est évident de comprendre pourquoi l’un des noms du Jamaica Pepper est  » Allspice  » : les baies séchées dégagent des parfums qui évoquent le gingembre, le clou de girofle, la noix de muscade et la cannelle (une combinaison que nous connaissons tous et que nous aimons utiliser dans le pain d’épices).
La feuille de cet arbre est utilisée comme condiment, comme le laurier. Elle entre dans la composition du boudin antillais, dont elle améliore magnifiquement la saveur.
poivre piment de la Jamaïque
poivre piment de la Jamaïque

SUGGESTIONS DE RECETTES UTILISANT LE POIVRE JAMAÏCAIN

Le poivre piment de la Jamaïque est idéal pour les viandes blanches mais aussi pour les légumes et dans les purées.
Dans le monde entier on l’aime pour faire des Ketchup maison, des sauces et beaucoup de plat.
Il faut aussi le découvrir dans une tarte à l’abricot et aussi dans l’agneau.

Histoire et origine du poivre de Jamaïque

Le poivre de Jamaïque est l’un des rares poivres dont on ignore l’origine exacte de son histoire. Néanmoins, il est certain que les Aztèques l’utilisaient, notamment en le combinant avec du chocolat pour atténuer son amertume et produire ses saveurs les plus nuancées.
Christophe Colomb a trouvé le « tout-épice » lors de son deuxième voyage vers le Nouveau Monde, et le Dr Diego lvarez Chanca lui a attribué le terme poivre, peut-être en raison de son ignorance de la botanique, mais aussi peut-être en raison de son intérêt financier, puisque le poivre était une épice rare à forte valeur monétaire.
Comme d’autres épices, le « bois d’Inde » n’a fait son entrée dans la cuisine européenne et méditerranéenne qu’au XVIe siècle.
Depuis lors, il est principalement cultivé en Jamaïque, en Amérique centrale et dans les Antilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.