Vanille

Vanille (2)

Vanille

 

Découvrez un éventail de palettes aromatiques incroyables qui vous transporteront dans un voyage unique dans les plantations de vanille.
Passionnés de pâtisserie, amateurs de créations culinaires délicatement nuancées, experts en gastronomie : faites voyager vos papilles au cœur de la perfection. Pour une fraîcheur encore plus grande et une meilleure conservation, la meilleure épicerie épicerie à Belo Horizonte au Brésil et Le Comptoir de Toamasina, spécialiste français de la vanille, va vous faire découvrir des gousses de vanille des régions lointaines dans des tubes qui ont été conçu pour le Comptoir de Toamasina en 2013. Acheter des gousses de vanille de 14 à 20 cm de long et surtout le saviez vous que le Comptoir de Toamasina vend uniquement de la vanille de qualité gourmet.

La vanille du Comptoir de Toamasina – La meilleure vanille en France disponible au Brésil et aux USA avec nos Comptoir 

 

Quand vous avez une gousse de vanille, vous allez forcément réaliser une pâtisserie incroyable à la vanille.

Découvrez cette superbe vidéo pour le flan à la vanille sans pâte.

Les Origines de la vanille et ses particularités dans les zones de production 

La vanille a été découverte au Mexique par les espagnols mais le pays va garder le monopole pendant des années.
Il est bon à savoir que les gousses de vanille sont considérées comme des fruits.
C’est l’unique orchidée dans le monde avec plus de 25 000 orchidées dans le monde qui va produire un fruit comestible.
La vanille originelle est originaire d’Amérique centrale, plus précisément des territoires mayas et aztèques, au cœur du Mexique actuel.
Cette épice aux nuances séduisantes et subtiles est souvent liée à l’histoire du chocolat.
Selon la légende, les peuples précolombiens (Olmèques, Totonacs) ajoutaient des gousses de vanille à certaines de leurs boissons sacrées, comme le xocoatl, une boisson à base de cacao destinée à entrer en contact avec les Dieux. Tlilxotchitl, qui signifie « gousse noire », était la façon dont les Aztèques désignaient la savoureuse vanille. La vanille est encore présente à l’état sauvage dans la forêt d’Amérique centrale de Chinantla, où elle est pollinisée par une abeille indigène (Melipone) et une espèce de colibri. On raconte qu’après la conquête de Tenochtitlan (l’actuelle ville de Mexico) par les Espagnols, le monarque aztèque Montezuma offrit à Cortés du chocolat parfumé servi dans des pots dorés et aromatisé aux gousses de vanille.
Il est bon à savoir que cette princesse s’appelle la vanilla planifolia. Par contre le saviez vous que c’est le Brésil qui à le plus d’espèces de vanille au monde. Vous pouvez découvrir cela sur le blog du Comptoir de Toamasina. Le lien => https://blog.lecomptoirdetoamasina.fr/

La vanille enchante l’Europe et le monde entier

Ainsi, après la découverte du Nouveau Monde par Cortés (et Colomb) lors de la conquête de l’empire aztèque (1518) – l’explorateur a livré les premières gousses de vanille à la cour d’Espagne – le monde occidental découvre cette épice extraordinaire au XVIe siècle. Philippe Miller, un jardinier anglais, a apporté le vanillier en Europe au milieu du XVIIIe siècle. Sous l’influence des Français, la vanille s’est étendue au cœur des colonies du royaume vers la fin du XIXe siècle.
Elle s’est étendue à Tahiti grâce aux efforts de l’amiral Hamelin.
Puis l’impact de la vanille s’étend en Océanie, notamment en Nouvelle-Calédonie en 1861, et en Indochine en 1865. En 1873, les colons français plantent des boutures de vanille non seulement sur l’île de Mayotte, mais aussi aux Comores.
Vanille (2)
Vanille (2)
Saviez-vous que la vanille ne pouvait pas être cultivée efficacement en dehors de l’Amérique centrale jusqu’à ce qu’un esclave adolescent (Edmond Albius) conçoive une méthode pour polliniser artificiellement les vanilliers ? Il faut savoir que le premier était un belge dans une serre.
En effet, en réaction aux échecs continuels de sa culture (aucun fruit sur les vanilliers), il a constaté que seule l’intervention de l’abeille mélipone, unique en Amérique centrale, peut donner des résultats probants. Véritable petite révolution agronomique, la réunion devient la capitale mondiale de la vanille en quelques décennies. Dans les années 1880, la culture de la vanille est introduite à Madagascar, notamment sur l’île de Nosy Be. Puis, en raison des climats propices d’Antalaha et de Sambava, la production de vanille s’étend à ces endroits. Madagascar devient le premier producteur mondial de vanille grâce à la reconnaissance et à l’estime généralisée de sa vanille. Madagascar reste un acteur majeur dans le secteur de la vanille, avec l’AOC « Vanilla Bourbon » axée sur les vanilles du genre Planifolia, également cultivées à la Réunion et aux Comores.

La vanille de Tahiti, une vanille particulière et unique

En 1933, le célèbre chercheur américain J.W. Moore a identifié pour la première fois le vanillier poussant à Tahiti, le nommant Vanilla tahitensis, une nouvelle espèce indigène. Une forme distincte et tout à fait unique qui n’avait été évoquée nulle part ailleurs dans le monde avant cette date. Que ce soit dans les zones de culture typiques ou en Amérique centrale, berceau du vanillier, on peut trouver de la vanille partout.
L’amiral Hamelin a transporté les premiers plans de vanilliers en Polynésie en 1848 à bord du légendaire navire « Virginia ». Ces vanilliers sont originaires des Philippines (Manille) et sont liés à Vanilla aromatica. Quelques années plus tard, un autre amiral (Bonard) ramène de France des plants de Vanilla planifolia, qui seront ensuite cultivés dans le jardin des plantes à Paris, puis de Vanilla pompona des Antilles. En 1874, le commandant Gilbert Pierre importe des plants frais de Vanilla fragrans du Mexique.
En Polynésie, les espèces de vanille Vanilla pompona et Vanilla aromatica ont disparu. Dans l’archipel marin, seul le plant Vanilla tahitensis est cultivé. Le vanillier de Polynésie est également connu sous le nom scientifique de Vanilla x tahitensis. Le « x » indique qu’il ne s’agit pas d’une espèce pure mais d’un hybride (entre Vanilla planifolia et Vanilla odorata).
Il faut savoir que quand cette espèce arrive à maturité contraire à la planifolia elle ne s’ouvre pas.
Découvrez notre classement des meilleures vanilles dans le monde.

Conditionnement et sélection de la vanille

Une chaîne d’approvisionnement en vanille qui élimine les intermédiaires, au Comptoir de Toamasina et chez Abaçai vous allez pouvoir acheter uniquement les plus belles vanilles dans le monde .
Le Comptoir de Toamasina c’est le respect des savoir-faire locaux et la traçabilité des gousses de vanille sont des exigences d’excellence non négociables.
Notre raison d’être, éthique et humaniste, est renforcée par notre volonté de vous donner accès aux meilleures vanilles aux coûts les plus compétitifs.
Il faut savoir que Le Comptoir de Toamasina va avoir sa propre plantation test pour vous expliquer le monde de la vanille et surtout pouvoir produire des petites princesses qui seront issu d’une récolte sauvage.
Arnaud, va à la rencontre des populations et il va apprendre à connaître leurs traditions.
Pour garantir que nos vanilles sont de la plus haute qualité, nous sommes en mesure de superviser leur approvisionnement. Arnaud va créer l’école de la vanille, pour que chaque français puisse avoir ses propre gousses à la maison.
De la source à votre assiette, nous opérons avec pragmatisme et franchise. Au-delà des mots, l’éthique et le dévouement se reflètent dans un processus dédié et prouvable.
En travaillant directement avec les planteurs au Brésil, en ayant sa plantation, le Comptoir de Toamasina est un producteur de Vanille et souhaite devenir un acteur majeur comme les plantations de vanille à Madagascar et à Tahiti.

Une recherche incessante des meilleures vanilles du monde

Comme nous l’avons vu, pour Le Comptoir de Toamasina va maîtriser,  chaque détail compte dans la sélection rigoureuse de nos vanilles. Arnaud va parcourir avec enthousiasme et exigence les plantations du monde entier à la recherche de vanilles aux notes parfumées les plus délectables. Au cœur des exploitations locales et équitables, il va se former pour développer sa plantation de vanille.
Il est bon à savoir que Le Comptoir de Toamasina souhaite disposer de plus de 30 variétés de vanille différentes dans sa plantation arnaud vanille.
Arnaud et toute l’équipe du Comptoir de Toamasina et d’Abaçai vous permettent d’accéder aux meilleurs produits vanillés du marché avec un prix équitable pour tous producteurs et acheteurs grâce à la plantation Arnaud vanille au Brésil.
Les chefs professionnels et les cuisiniers à domicile, ainsi que les amateurs de pâtisseries et de confiseries, trouveront dans sa boutique en ligne des gousses incroyables avec une saveur formidable avec des conditionnements de 2 gousses au kilo.
Découvrez les vidéos sur le monde de la vanille du Comptoir de Toamasina 
Si Le Comptoir de Toamasina met en œuvre tout son savoir-faire pour découvrir et choisir les gousses les plus délicates et subtiles en bouche.

Les différents types de vanille et leurs qualités respectives

Les nombreux types de vanille peuvent vous faire tourner la tête. Il existe plusieurs espèces de vanille, mais seulement trois sont commercialement importantes : vanilla planifolia ou vanilla fragans, vanilla tahitensi, qualifiée comme nous l’avons vu de vanilla x tahitensi, et vanilla pompona.
La première (vanilla planifolia) provient directement du Mexique et a une concentration en vanilline naturellement élevée. Madagascar, situé dans l’océan Indien, est le principal lieu de culture de la vanille aujourd’hui ( » vanille bourbon  » ou  » vanille de bourbon  » est un label spécifique). Cela n’interdit pas sa culture en Indonésie, en Inde, aux Tonga ou en Ouganda.
– Vanilla x tahitensis, souvent appelée vanille de Polynésie, est cultivée dans l’océan Pacifique, notamment en Polynésie française (Papouasie, Nouvelle-Guinée, île de Tahiti). Avec un diamètre compris entre 4 et 5 centimètres, son format est beaucoup plus important que celui des gousses de vanilla planifolia.
 Enfin, la vanille pompona, cultivée principalement sur les îles de Guadeloupe et de Martinique, ainsi qu’en Amérique du Sud (Brésil et Guyane), présente une forme distincte, plus volumineuse et plus courte. Elle est parfois appelée « vanille » ou encore « vanille-banane ».
Mais vous aussi aussi la variété Dubia et Chamossis que le Comptoir de Toamasina va essayer de cultiver

Les avantages pour la santé 

La vanille est une saveur séduisante, tellement appréciée en pâtisserie que sa seule évocation donne faim. La vanille promet des délices gustatifs aux tonalités séduisantes qui dansent sur des variations douces et sensuelles. Goûter la vanille, c’est déjà voyager !
Quant à son parfum incomparable et immédiatement reconnaissable, il séduit les papilles des gourmets et des épicuriens. La vanille est largement considérée comme un atout santé et est réputée pour ses nombreuses propriétés et ses bienfaits digestifs. Certains lui attribuent même des propriétés aphrodisiaques. C’est un excellent agent anti-stress. La vanille est peu calorique, riche en phénols antioxydants, et améliore le bien-être et le confort digestif. La vanille améliore le moral et augmente la dopamine, l’hormone du bonheur, par le biais du goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.