Les bienfaits du gingembre

Les bienfaits du gingembre

Les bienfaits du gingembre

Ceux qui adhèrent au régime détox ont probablement déjà utilisé le gingembre dans au moins une recette.
En effet, cet ingrédient est largement utilisé dans les thés, les jus verts et les soupes détox, et peut également servir d’assaisonnement en raison de sa forte saveur. Nous avons un article sur les 8 thés détox pour perdre le ventre.
Originaire d’Asie, les bienfaits de cette racine pour la santé sont connus depuis longtemps dans des pays comme l’Inde et la Chine. Là-bas, le gingembre avait déjà un cachet médicinal, bien qu’il soit également utilisé dans la cuisine orientale. Pourtant, de nombreuses personnes ignorent tous ses bienfaits pour notre santé.
Si vous souhaitez acheter du Gingembre découvrez le gingembre en poudre du Comptoir de Toamasina. Un gingembre qui provient de Madagascar, une terre d’épices. Découvrez notre article sur la vanille bourbon.

Le gingembre a une forte valeur nutritionnelle

Si vous n’êtes pas convaincu des raisons d’adopter le gingembre dans votre alimentation, sachez qu’il est une source de minéraux, notamment de magnésium, de calcium et de potassium.
En outre, il contient de la vitamine C et B6, pour ne citer que quelques-unes de ses fortes valeurs nutritionnelles.
Mais, à vrai dire, on s’en souvient surtout aujourd’hui pour avoir été utilisé dans des recettes par ceux qui recherchent une alimentation plus biologique et plus saine ou comme remède universel pour divers types de problèmes.

Le gingembre contre le rhum c’est vrai ? 

Le pouvoir médicinal du gingembre est attesté par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui confirme son utilisation efficace dans le traitement des rhumes et des grippes. En effet, en plus d’être un excellent anti-inflammatoire, il soulage la douleur en général, renforce le système immunitaire et est également un bon agent antibactérien. Pour tous ces facteurs, ses thés et sirops sont parfaits pour combattre la toux et le catarrhe, symptômes des plus petits rhumes.

La racine est bonne pour la digestion

Dans un de ses manuels, l’OMS indique que la racine « améliore la digestion, donne de l’énergie, soulage la diarrhée et stimule l’appétit ». Cela est possible en partie parce que le gingembre stimule le pancréas, ce qui permet aux nutriments d’être mieux absorbés par l’organisme et au système digestif de ne pas avoir à travailler aussi dur. Sans oublier qu’il est également riche en fibres, ce qui en fait un aliment essentiel pour ceux qui souffrent de constipation.

Recommandé contre les nausées

Toujours selon l’OMS, le gingembre convient parfaitement aux personnes qui souffrent de nausées, qu’elles soient dues à une maladie ou non. Cet aliment est même cité comme un ingrédient essentiel dans deux manuels différents : l’un sur le sida et l’autre sur la grossesse. En effet, il est assez fréquent que les personnes atteintes de ces deux pathologies souffrent de nausées, et dans aucun des deux cas le roux n’est une contre-indication, au contraire. Lorsqu’il s’agit de femmes qui attendent un bébé, elle est recommandée surtout dans les premiers stades de la grossesse, avec la camomille et d’autres sources de vitamine B6.

Aide à soulager la douleur

Les femmes qui souffrent de crampes pendant la période menstruelle peuvent également voir dans le gingembre un grand allié contre la douleur. Étant anti-inflammatoire, il aide également les personnes qui ont des problèmes d’articulation et ressentent des douleurs musculaires. En outre, son huile est également utilisée dans les massages qui peuvent soulager ces problèmes. Cette pratique est particulièrement courante au Japon.

Le gingembre est riche en antioxydants

Déjà si ce que vous cherchez est de prévenir le vieillissement prématuré de la peau, il est également important d’investir dans le gingembre en raison de ses agents antioxydants. En fait, ce sont eux qui vont renforcer votre système immunitaire et combattre les radicaux libres. Ils empêchent également la formation de plaques de graisse dans les artères et que des modifications se produisent dans l’ADN des cellules. Par conséquent, nous pouvons également dire que la racine est bonne pour combattre le cancer.
Les bienfaits du gingembre
Les bienfaits du gingembre

Bon pour ceux qui veulent faire un régime

Vous vous souvenez que nous avons dit que le gingembre aide à la digestion ? Eh bien, en accélérant le métabolisme, il devient aussi un grand allié des régimes, en aidant à brûler les calories et à traiter l’obésité. C’est pourquoi il est si souvent utilisé dans les recettes de désintoxication. Il convient de noter que lorsqu’elle est crue, la quantité de nutriments qu’elle apporte est beaucoup plus importante, évitez donc de trop cuire cette racine pour bénéficier de tous ses bienfaits dans votre alimentation.

Recettes avec du gingembre suggérées par l’OMS

À vrai dire, le gingembre peut être consommé de différentes manières, allant du cru à la poudre, qui est sa version séchée, pelée et moulue. C’est pourquoi il est considéré comme un ingrédient dans les plats sucrés et salés.
Mais lorsqu’il s’agit de santé, rien de tel que les sirops et les thés pour que son efficacité soit garantie. C
‘est pourquoi l’Organisation mondiale de la santé a elle-même publié dans ses manuels quelques bonnes recettes pouvant être réalisées avec cet ingrédient. Jetez un coup d’œil à certains d’entre eux :
  • Boisson énergétique – Faites bouillir dans une casserole une grosse gousse d’ail, du curcuma, du gingembre frais coupé en petits morceaux, de l’eau et du lait. Faites cuire le mélange à feu doux pendant dix minutes, puis laissez refroidir un peu le tout. Si vous le souhaitez, ajoutez une cuillerée de miel ou de sucre pour sucrer la boisson.
  • Boisson au gingembre – Commencez par séparer huit verres d’eau potable, trois cuillères de gingembre, deux cuillères de sucre et une petite pomme de pin hachée. Mélangez tous les ingrédients et laissez-les dans un récipient propre et couvert dans un endroit chaud pendant une journée entière. Enfin, buvez le jus qui s’est formé avec ce gingembre et, si vous le souhaitez, mangez aussi la pomme de pin.
  • Infusion de gingembre – Pour cette recette, vous n’aurez besoin que de gingembre et d’eau, dans la proportion que vous préférez. Mettez des morceaux de gingembre dans de l’eau froide, puis faites bouillir le mélange pendant dix minutes. Mettez la boisson dans un récipient couvert. Buvez trois verres de ce liquide sans gingembre chaque jour avant les repas.

Nous vous recommandons une vidéo comment infuser le thé noir – abonnez vous et venez vivre l’aventure 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.