La libido et le gingembre une histoire d’amour

La libido et le gingembre une histoire d'amour

La libido et le gingembre une histoire d’amour

 

Dans cet article vous allez tout savoir sur la libido et le gingembre et pourquoi c’est une histoire d’amour ? Nous allons répondre à la réponse, le gingembre c’est un aphrodisiaque ?

Mais si vous souhaitez acheter du gingembre au meilleur rapport qualité nous vous conseillons le Comptoir de Toamasina 10% de réduction le code Wayapi sur chaque commande en cliquant sur gingembre en poudre.

Peut-on vraiment l’utiliser comme aphrodisiaque, et si oui, comment et les meilleurs utilisations ?

Les remèdes traditionnels du monde entier utilisent le gingembre, Zingiber oficinale, comme épice pour soigner naturellement les nausées, perdre du poids, et pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.
Le gingembre, quant à lui, est depuis longtemps vénéré comme un puissant aphrodisiaque pour les deux sexes. Le gingembre, quant à lui, est vénéré depuis longtemps comme un aphrodisiaque puissant. Comment l’utiliser pour augmenter votre libido, si c’est possible ? Voyons cela plus en détail.
Nous avons découvert un article sur :

Qu’est-ce que le gingembre ? 

Les épices comme le gingembre, qui sont apparentées au curcuma et à la cardamome, ont été développées en Chine. Puis en Afrique de l’Ouest puis dans l’Amérique du Sud où il va se développer à merveille.
Le saviez-vous que le galanga est le cousin du gingembre.
Alors que le terme grec zingiberis est dérivé du nom sanskrit singabera, le nom latin Zingiber officinale dérive du latin Zingiber officinale.
Le gingembre est utilisé en Inde et en Chine depuis l’Antiquité, et les commerçants ont commencé à l’importer dans le bassin méditerranéen dès le premier siècle de notre ère.
Il était déjà bien connu en Angleterre au 11e siècle.
Le gingembre a été apporté pour la première fois en Espagne depuis Santiago du Chili en 1547, peu après la conquête espagnole des Antilles et du Mexique.
Bien que sa culture soit répandue dans le monde entier, l’Inde est aujourd’hui le plus grand producteur de ce rhizome culinaire et médicinal.
La libido et le gingembre une histoire d'amour
La libido et le gingembre une histoire d’amour

Quel est le goût du gingembre ?

Le gingembre va avoir une saveur exceptionnelle. Pour beaucoup c’est le meilleur au monde. Mais attention à ne pas le faire trop chauffer car il va perdre sa saveurs.
Aucune épice lui ressemble sauf le galanga. Et le gingembre et poivre sauvage de Madagascar c’est une association parfaite.
Il va avoir une saveur épicée, piquante, acide et douce.
Le gingembre a une saveur forte et épicée avec un sous-entendu boisé qui lui confère une saveur quelque peu sucrée.
La saveur du gingembre est inimitable.
Le gingembre peut être utilisé avec une grande variété d’aliments, du chocolat à la crème glacée en passant par les fruits, la volaille et les carottes, même si cet appariement peut surprendre. Les chefs aiment le gingembre en raison de sa flexibilité et de sa capacité à améliorer le goût de presque tous les plats. Mais nous allons en discuter après.

Le gingembre présente plusieurs avantages pour la santé  ?

Dans le monde entier, le gingembre était utilisé comme ingrédient médicinal. Avant le 19éme siècle nous avons lu que le gingembre était utilisé contre  :
  • Constipation et vomissements
  • La diminution de l’appétit
  • La douleur
  • Le mal des transports
  • Les infections courantes.
En outre, le gingembre regorge de bonnes choses qui est bon pour votre vitalité. Découvrez notre classement des meilleures vanilles dans le monde.

Mais il est vrai que le gingembre aujourd’hui c’est plus un ingrédient culinaire

Les cuisines asiatique et indienne font largement appel au gingembre en tant qu’ingrédient. Il est un élément important de nombreux plats et boissons indiens, dont le célèbre thé des aventuriers.
Outre les sushis, le gingembre mariné est un ingrédient courant de la cuisine japonaise, notamment dans des plats comme le beni shga et le gari.
Le gingembre est souvent utilisé comme ingrédient dans la cuisine chinoise, notamment dans les plats à base de poisson. Le gingembre est un ingrédient populaire dans les boissons chinoises à base de plantes, ainsi que dans une variété de desserts.
Le gingembre est souvent utilisé dans la cuisine des Caraïbes et dans la fabrication de boissons rafraîchissantes comme les aguas frescas.
Le thé au gingembre frais est une autre utilisation courante. Alors achetez un bon thé noir.
Les pâtisseries et autres délices en contiennent, comme c’est le cas dans de nombreuses autres cuisines traditionnelles. Notamment la cuisine de Bahia.
L’île de Corfou, en Grèce, est célèbre pour sa bière au gingembre locale.
Le gingembre est un arôme populaire dans de nombreux aliments sucrés en Occident, notamment dans le pain d’épices et les biscuits au gingembre. Il est utilisé pour rehausser le goût de diverses sortes de plats dans les cuisines salées.
Le gingembre est un composant polyvalent avec lequel on peut jouer. Le gingembre se marie avec une grande variété d’aliments, et il y en a peu avec lesquels il ne se marie pas. Gardez à l’esprit qu’un petit peu de gingembre est tout ce dont vous avez besoin lorsque vous expérimentez. Utilisée judicieusement, cette herbe puissante présente plusieurs avantages pour la santé et la cuisine.
Le saviez-vous que le cousin du gingembre est le Galanga.

Est-il vrai que le gingembre est aphrodisiaque ?

Non, mais il s’en faut de peu. Ce serait trop facile, oui. Même si le gingembre en lui-même ne vous donnera pas une libido débordante, il possède un certain nombre de propriétés qui lui permettent d’être classé comme aphrodisiaque.

Le gingembre et la dilatation des vaisseaux sanguins ?

Il est vrai que le rhizome que nous consommons est composé d’huile essentielle, de composés sesquiterpéniques, et notamment de gingérol. L’action vasodilatatrice du gingérol a un effet stimulant et énergisant sur l’organisme et n’empêche pas le sommeil.
La dilatation des vaisseaux est obtenue par l’utilisation de vasodilatateurs ; cette dilatation entraîne une baisse de la pression artérielle systolique et diastolique ainsi qu’une augmentation du flux sanguin dans des zones spécifiques des régions génitales masculines et féminines.
Par conséquent, le Gingerol contribue à faciliter et à augmenter le flux sanguin nécessaire aux érections du pénis et du clitoris, ainsi qu’à redonner de l’énergie en cas de fatigue physique ou psychologique, qui est souvent un obstacle au développement du désir sexuel.

Effet de réchauffement

Les caractéristiques réchauffantes du gingembre sont liées aux sensations d’excitation et de désir sexuel en raison de son goût à la fois doux et épicé.
Dans la médecine traditionnelle, cette activité réchauffante est considérée comme un aphrodisiaque, bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique à cet égard.
De nombreuses maladies bénéficient de ce pouvoir réchauffant, y compris la calvitie, qui est étonnamment fréquente chez les hommes. En fait, le gingembre favorise la croissance des cheveux en stimulant le flux et l’échange sanguins au niveau du bulbe pileux.

L’effet psychédélique d’un placebo comme le gingembre

On ne parle pas souvent de l’effet placebo, pourtant il peut être vraiment efficace !
En raison de la croyance répandue et profondément ancrée dans la capacité du gingembre à stimuler le désir sexuel, il est possible que l’ingestion de l’épice ait un impact réel.

En tant qu’aphrodisiaque, comment utiliser correctement le gingembre ?

Les effets aphrodisiaques du gingembre peuvent être obtenus en l’ingérant sous n’importe quelle forme : tisanes, jus, repas, etc.
Un dosage de 2 à 5 g de poudre de gingembre ou de 10 à 25 g de gingembre frais est conseillé pour voir des résultats.
Consultez notre post sur le dosage du gingembre frais et séché pour plus d’informations.
Découvrez les deux meilleurs façon d’utiliser le gingembre frais pour réaliser une boisson aphrodisiaque :
  • Infusion de gingembre frais : Découvrez comment vous pouvez créer une infusion de gingembre dans notre page sur les infusions de gingembre, qui est consacrée à ce seul sujet.
  • Jus extrait de la racine de gingembre frais : Bien que le jus de gingembre soit un délice et puisse être bu en s’amusant, il ne doit pas être consommé sur le long terme en raison de sa forte teneur en sucre. Vous pouvez en savoir plus sur le jus de gingembre, également connu sous le nom de Gnamakoudji en Afrique, dans un article de notre site web.

 

Dans la cuisine il a toujours fait sensation

Le gingembre est une épice incroyable et surtout qui fait voyager nos papilles.
Vous ne vous lasserez pas de cette utilisation du gingembre. Vous pouvez apprendre à utiliser le gingembre dans la cuisine ou vous pouvez consulter notre collection de recettes à base de gingembre pour vous inspirer. Les gourmets apprécieront le gingembre confit.
Découvrez l’article de référence sur comment faire le rhum arrangé

Des associations bénéfiques

D’autres herbes et épices sont également connues pour avoir un effet calmant sur le corps. Le gingembre peut bénéficier de leurs bienfaits.
Sous une forme ou une autre, l’efficacité des compléments suivants a été démontrée : maca, açai, vanille et ginseng (voir notre article sur le gingembre et le ginseng).
Ensuite on l’aime aussi dans la sarriette, le café, le miel, le guarana et beaucoup d’autres épices.
Une association parfaite avec le poivre.
Recette asiatique avec du gingembre
Recette asiatique avec du gingembre

Contre-indications du gingembre ?

Pour aller plus loin sur l’histoire du gingembre ? 

Le mot sanskrit « shringavera » signifie « en forme de bois » dans la langue de la plante de gingembre. Il est utilisé dans la médecine ayurvédique en Chine et en Inde depuis plus de 5 000 ans comme condiment et comme remède.
C’est le rhizome, ou racine, de cette plante vivace qui est récolté. Les Romains l’ont introduit en Europe au début de notre ère, et il a rapidement été utilisé comme aphrodisiaque et excitant. Les bacchantes, les femmes adorant les déesses, auraient créé des philtres d’amour infusés au gingembre.
Le gingembre était largement utilisé en cuisine et en médecine au Moyen Âge. On dit que Madame Du Barry l’utilisait pour séduire ses prétendants.
En tant que stimulant sexuel, son utilisation est répandue dans le monde entier :
Les femmes malaisiennes sont courtisées par l’emploi de cette tactique.
Raviver l’étincelle de la romance est une pratique courante au Maghreb.
Au Sénégal, les femmes entourent de leurs mains les hanches de leur mari pour l’exciter.
Cette pratique est également mentionnée dans le Kâma-sûtra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.