Test du Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM | Art

Le test et avis complet du sigman 14-24 f2.8 monture canon, nikon et sony

Test du Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM | Art

 

Wayapi vous propose de découvrir le test du sigma 14-24mm f/2.8 pour canon.

Sigma frappe un grand coup dans le monde de la photographie et des canoniste avec le zoom ultra grand-angle 14-24 à ouverture constante f/2.8.

Dans notre test du sigma 14-24 que vous vous pouvez découvrir dans notre vidéo, vous allez découvrir un objectif qui à une construction précise et de grande qualité.

Mais c’est surtout son vignetage faible à 2,8 qu’on peut dire discret qui va impressionner le plus.

 

 

 

Wayapi, est la filiale de voyage et de marketing digital du Comptoir de Toamasina.

Nous vous proposons de découvrir le matériel que nous utilisons lors de nos reportages.

Découvrez notre Comptoir d’origine, Le Comptoir de la vanille et nos gousses de vanille du monde. Découvrez notre article les meilleures gousses de vanille.

 

Le retour de sigma sur les terres de canon 

 

Dans le monde de la photographie, canon est certainement le roi. Sa science des couleurs est tout simplement sublime et ses objectifs sont de qualités.

Il est vrai que canon domine le marché avec sa gamme L qui offre des objectifs incroyables.

Mais sigma frappe fort avec son UGA.

 

Le test du sigma 14-24 – L’art de l’optique sigma

Photo de nuit avec le sigma 14-24 f2.8 + canon 5d mark 4
Photo de nuit avec le sigma 14-24 f2.8 + canon 5d mark 4 – prise à Bahia au Brésil

Dans le monde de la photographie, on connait très bien sigma et sa qualité optique.

La gamme Art de sigma est l’équivalence à la série L de canon.

Ici, vous allez découvrir une focale variable qui va du 14-24mm pour une ouverture à 2,8.

C’est 1mm de mieux que le Tamron 15-30 f/2.8 et 2mm de mieux que le canon 16-35 f/2.8.

Mais il rentre en confrontation direct avec le 11-24 f/4 L, qui lui ouvre à 4.

 

Présentation 

C’est un objectif avec une qualité de fabrication incroyable.

17 éléments répartis en 11 groupes qui va inclure 3 lentilles en verre FLD et  lentilles en verre SLD et 3 autres asphériques.

La mise au points est assez courte 2cm.

C’est un objectif tout temps, donc idéal pour photographier sous les tropiques.

 

Bahia de nuit - photo sigma 14-24 f/2.8
Bahia de nuit – photo sigma 14-24 f/2.8

 

C’est un zoom qui est très lourd avec un poids de 1,15kg.

Son Pare-Soleil est intégré directement à l’objectif.

 

La construction du sigma le cousin du 12-24 art 

 

En construction vous avez le cousin du 12-24 f/2.8 de sigma. Des matériaux de grandes qualités, pour une construction digne d’un objectif L de canon.

Le corps est basé sur une combinaison de métal et TSC.

La bague du zoom et de mise au moins sont extrêmement douce.

La caractéristique la plus frappante de l’objectif est bien sûr son objectif qui est bombé, donc impossible de mettre un filtre.

Mais en photographie, il n’est pas pertinent de mettre un filtre car on ne sait pas si la qualité de celui-ci sera la même que le verre original.

Un bon point c’est que l’élément avant bombé est bien protégé par le pare-soleil et donc cela fait une protection naturelle.

Le Sigma a également un revêtement spécial sur l’élément avant qui est à la fois hydrofuge et oléofuge.

Une chose que j’aime c’est que le fut de l’objectif reste de même longueur, pendant toutes les plages focales.

L’AF du sigma qui est le nouveau HSM est à la fois très précis et rapide.

Mais surtout silencieux. Il est équivalent à un USM de canon lors de ma prise en main.

 

Le Vignettage du Sigma 

 

Le vignettage est tout à fait conforme à ce que vous pouvez attendre d’un UGA.

Le vignettage est marqué à 2.8 avec 2,7 EV / diaphragmes.

Mais il va perdurer jusqu’à f/8 pour quasiment disparaitre.

Mais même à f/16 il aura un léger vignettage mais imperceptible pour un œil non entrainé

 

Les aberrations chromatiques 

 

Dans le test du sigma 14-24mm f/2.8, nous découvrons des aberrations chromatiques latérales qui sont très faibles. Mais sur une photo, vous ne verrez même pas. C’est un point fort de l’objectif.

 

 

La concurrence et le verdict du Test du Sigma 14-24 mm

 

Le test du sigma 14-24mm après 1 an d’utilisation.

La catégorie des objectifs UGA haut de gamme est assez petite.

Vous avez le Canon EF 11-2 mm F/4L USM puis  EF 16-35 mm f / 2,8 USML plus conventionnel L III. Ensuite le le Sigma 12-24 mm f / 4 DG HSM ART et enfin le Tamron SP 15-30 mm f / 2,8 Di USD VC G2.

En terme de performances aucun objectif est parfait en UGA. Le capteur du 5d Mark IV est très exigeant.

Si vous souhaitez acheter le meilleur cela reste le 16-35mm f/2.8 L III de Canon mais avec un prix très salé. Ce n’est pas un objectif pour tout le monde.

Du coup il existe 2 options le Sigma et le Tamron.

 

Le Sigma 14-24 mm f / 2,8 DG HSM ART maintient la caractéristique générale du Sigma 12-24 mm f / 4 DG HSM ART tout en offrant une vitesse supplémentaire et une plage de zoom légèrement plus étroite

C’est un objectif qui n’a aucune faiblesse même à une ouverture à 2.8.

La qualité de l’image et le piqueté reste très élevé pour un UGA et talonne de près le 16-35 de canon.

Mais attention, l’objectif est très vulnérable à la lumière parasite qui peut pénétrer dans dans l’objectif plus facilement que sur les objectifs conventionnels avec son côté bombé.

Et oui, le Sigma 14-24mm f / 2.8 DG HSM ART a sa part de problèmes ici.

 

Mais c’est un objectif qui offre une qualité de fabrication superbe. Il n’aura aucune différence entre la qualité d’un objectif L de Canon et le Sigma.

L’assemblage est parfait et les joins d’étanchéité contre les intempéries sont très bien.

Sigma frappe fort avec un objectif UGA de très grande qualité à un prix tout doux et un HSM qui est rapide et silencieux et qui concurrence directement le canon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *