Qu’est-ce que la sensibilité ISO en photo ?

Air 2 S sensibilité ISO

Qu’est-ce que la sensibilité ISO en photo ?

 

La sensibilité ISO sur un appareil photos et en vidéos pour la réalisation de photos est un élément essentiel pour déterminer l’exposition.
Pour vous aider à mieux comprendre l’impact que cette option de votre appareil photo peut avoir sur vos images, nous vous proposons un article incroyable et complet. De plus, nous vous montrerons comment modifier efficacement cette option. Enfin, vous aurez une meilleure compréhension du bruit numérique.

Tout sur la sensibilité ISO

Pour bien comprendre la sensibilité des capteurs, il est nécessaire de revoir les principes fondamentaux de la photographie. Et surtout tout savoir sur le différence entre un capteur 1 pouce et full frame.
Vous savez probablement qu’un capteur est une surface sensible capable d’enregistrer la lumière ce qui est nécessaire à la formation d’une image.
Cela dit, la lumière traverse l’intérieur d’un objectif avant de s’arrêter sur le capteur, comme le film pour la photographie argentique ou le capteur pour les photos numériques.
Pour augmenter les possibilités, vous pouvez choisir parmi de nombreux niveaux de sensibilité différents.
Il est ainsi plus facile de s’adapter aux changements d’intensité lumineuse.
Pour stocker plus de lumière, il est préférable d’utiliser une surface très sensible. Toutefois, si vous utilisez un appareil photo numérique, le processus est nettement plus facile.
En effet, la technologie intégrée dans son boîtier permet de régler la sensibilité iso.
Bien entendu, contrairement aux photographies argentiques, vous pouvez l’ajuster entre deux prises de vue.
Nous allons maintenant à l’essentiel afin de mieux comprendre la photographie.
Pour faire simple, l’ISO fait référence à la sensibilité à la lumière du capteur.
Pour définir cette sensibilité, nous utilisons l’échelle ISO, ou International Standard Organization.
Il s’agit d’une unité de mesure de l’exposition à la lumière qui va de 50 à 6400. Aujourd’hui, on trouve des plages d’Iso juqu’à 104 000.
Bien évidemment, ces éléments varient en fonction de l’appareil que vous avez.
Et surtout si votre capteur à un double iso natif comme le S1H.
Toutefois, il convient de souligner que les équipements modernes sont beaucoup plus efficaces grâce aux progrès réalisés dans le secteur.
En clair, un chiffre plus élevé indique un capteur plus sensible.
Par rapport aux modèles dont la sensibilité est de 3200 ou 6400 ISO, un appareil photo dont la sensibilité est de 100 ou 200 ISO est peu sensible.
En outre, cette valeur peut être décomposée en plusieurs niveaux, chacun d’entre eux correspondant à une augmentation de la sensibilité de deux fois par rapport au niveau précédent.
Lorsque vous prenez des photos avec un double iso, l’appareil va avoir une sensibilité haute et basse. Ici, vous allez avoir une image avec moins de bruit numérique.

Comment modifier et régler l’ISO ?

Les informations ci-dessus vous aideront à mieux connaître les principes fondamentaux de la photographie et, plus particulièrement, la signification de l’ISO. A partir de maintenant, travaillons ensemble pour déterminer votre sensibilité en fonction du résultat souhaité.
  • Pour régler la sensibilité ISO de votre appareil photo, la première étape consiste à choisir le réglage ISO « automatique ». À ce stade, vous avez sélectionné un seul réglage automatique. Dans cette situation, vous utilisez la sensibilité la plus basse possible tout en maintenant une exposition cohérente pour les différentes modifications.
  • Vous pouvez également spécifier un réglage ISO manuel. Si vous avez un appareil photo reflex, vous pouvez régler la sensibilité ISO en tournant simplement la molette située sous le boîtier.
  • Il est bon de savoir l’iso natif de votre appareil photo pour réaliser une capture. Plus vous montée par rapport à l’iso de base, plus la photo ou votre vidéo aura du bruit. Le S1H a un iso natif de  640 et 4000. Le R5 iso 800.
Cela dit, quelle que soit la qualité de votre équipement, le réglage de cette fonction est vraiment simple.
Il s’agit d’une fonction simple à utiliser qui peut avoir un impact significatif sur les photos que vous prenez. Il est donc essentiel de consulter le manuel fourni avec votre appareil photo avant de procéder à toute modification.

La sensibilité ISO a un effet sur la photo

Si vous avez suivi nos explications à la lettre, vous comprenez maintenant que la sensibilité ISO est utilisée pour augmenter la sensibilité du capteur à la lumière. Par conséquent, ce réglage est essentiel pour photographier dans des conditions de faible luminosité, car le capteur enregistre davantage de lumière.
Cependant, l’augmentation de la sensibilité à l’inconvénient de favoriser l’apparition de bruit numérique.
Ce dernier est fréquemment représenté par les « grains » visibles sur les photographies de tirages argentiques. De plus, on constate que le bruit est plus perceptible dans les zones sombres et homogènes.
De plus, il dégrade la qualité des images au lieu d’améliorer leur représentation.
Pour démontrer le lien entre le bruit et la sensibilité de l’image, il suffit de comparer deux photos dont l’une a une sensibilité plus faible et l’autre une sensibilité plus élevée.
Dans ce dernier cas, vous verrez que le bruit numérique est très facile à identifier. Il est souvent exprimé sous la forme d’une granulation superposée à l’image.
Comme vous le savez sans doute, une sensibilité accrue à la lumière augmente la quantité de grain dans une image. Toutefois, ce n’est pas le seul élément qui contribue à la réduction de la qualité des photos. Par conséquent, vous devez également prendre en compte les critères suivants.
  • La taille du capteur : il convient de noter que la taille du capteur a un effet sur la façon dont les images sont rendues. Cela dit, un modèle doté d’un grand capteur est capable de mieux atténuer les grains.
  • Les dimensions de l’image : le bruit est beaucoup plus perceptible sur les photographies grand format visionnées et imprimées que sur les images petit format.
  • Les traitements : les retouches de post-production renforcent également l’aspect des grains.
Cependant, nous pouvons constater que des progrès importants ont été réalisés dans ce domaine au cours des dernières années. En effet, les fabricants déploient des efforts considérables pour parvenir à un équilibre entre haute sensibilité et faible bruit numérique. Cela dit, nous vous encourageons à vérifier les réglages de l’appareil photo que vous souhaitez acheter afin d’obtenir des photographies de meilleure qualité.
Air 2 S sensibilité ISO
Air 2 S sensibilité ISO

Quel réglage de la sensibilité ISO est recommandé ?

Il n’y a pas de règle absolue en ce qui concerne le réglage de la sensibilité ISO sur un appareil photo professionnel.
Cependant, il est recommandé d’utiliser la sensibilité la plus basse possible. Cela permet de réduire la quantité de bruit numérique visible sur les photos.
Il est donc essentiel d’augmenter la sensibilité ISO uniquement lorsque les conditions d’éclairage sont mauvaises et que l’on souhaite obtenir des photos floues.
Pour doubler ou réduire la quantité de lumière qui frappe le capteur, réglez le niveau ISO sur le mode photo de l’appareil.
Cela vous permet de modifier les deux éléments du triangle d’exposition énoncés au début de cet essai.
En outre, si vous n’aimez pas augmenter le niveau ISO afin d’obtenir plus de lumière, d’autres alternatives s’offrent à vous lors de la prise de vue. Notamment un objectif plus lumineux.
Pour commencer, il est prudent d’augmenter l’ouverture de l’appareil photo. Cette opération permet de réduire l’augmentation de l’ISO tout en diminuant la profondeur de champ. À ce moment, diverses portions des photos perdent de leur netteté.
Par la suite, la vitesse d’obturation ou la durée d’exposition doit être réduite de moitié.
  • La vitesse d’obturation doit également être ralentie pour capter davantage de lumière. Dans ce cas, un trépied peut être nécessaire pour conserver des photos nettes. En doublant la sensibilité ISO, vous n’avez plus besoin d’allonger la durée d’exposition. Par conséquent, la vitesse doit être inférieure à la longueur focale.
Vous pouvez améliorer la quantité de lumière qui atteint le capteur en employant ces approches. Il ne reste alors plus qu’à augmenter la sensibilité ISO dans les réglages de l’appareil photo pour supprimer le surplus.

Cependant, quand est-il nécessaire de modifier l’exposition pour les photographies ?

– Vous pouvez avoir besoin de modifier le réglage ISO si vous vous trouvez dans un environnement très froid. À ce moment-là, vous avez presque certainement augmenté la vitesse d’obturation et l’ouverture à leur maximum. Il ne vous reste donc plus qu’à augmenter l’ISO pour obtenir des photos passables.
  • Bien que cela soit peu fréquent, certains photographes choisissent de générer volontairement du bruit numérique. Ceux-ci produisent précisément les effets de « grain » souhaités dans certaines photos. Sachez toutefois qu’il existe des moyens d’ajouter du grain aux photos sans augmenter l’ISO.

 

  • Dans certaines circonstances, il peut être nécessaire de limiter la quantité de lumière qui entre dans votre appareil photo. Par exemple, une vitesse d’obturation rapide ou une courte distance focale sont nécessaires. Pour compenser ces déficiences, vous serez obligé d’augmenter la sensibilité ISO.

Le lien entre l’équipement de l’appareil et la sensibilité ISO de l’appareil photo

Grâce aux explications fournies précédemment, vous comprenez maintenant ce que signifie ISO et les caractéristiques de ce paramètre. Il ne faut cependant pas oublier que l’équipement que vous utilisez est proportionnel au réglage de la sensibilité.

Le prix de l’appareil photo

Son prix : Le prix de cet équipement donne une indication sur ses performances. Cela dit, un modèle plus coûteux permet un réglage ISO plus élevé, ce qui réduit le bruit. De plus, la valeur ISO de la photographie est déterminante à ce moment-là.
Ses capacités : Lorsque l’appareil photo reflex Canon est configuré, le réglage ISO peut être porté à une valeur très élevée pour répondre aux conditions de faible luminosité. De plus, la quantité de bruit est régulée pour optimiser le rendu de l’image.
Lorsque l’on photographie en plein soleil, l’utilisation de grandes ouvertures crée une plus grande intrigue. Par exemple, il est conseillé de réduire l’ISO à 50 ou 100. Cela permet d’augmenter considérablement la vitesse de votre appareil photo.

L’objectif de l’appareil photo

Coût : Un objectif avec un haut degré de luminosité est nettement plus coûteux. Le prix augmente encore plus si vous optez pour un modèle à grande distance focale. Dans tous les cas, nous vous recommandons de comparer de nombreuses offres pour trouver des articles de haute qualité à un prix abordable.
La taille de son ouverture : Si votre objectif a une grande ouverture tout en étant extrêmement lumineux, vous n’avez pas besoin d’augmenter la sensibilité ISO.
Sa longueur focale : L’utilisation d’une longue distance focale exige une vitesse d’obturation plus rapide afin d’éviter les images floues. À ce stade, vous bénéficiez d’un réglage ISO plus élevé, ce qui est très utile en cas de faible luminosité.
Photo de gousse de vanille prise à 800 iso
Photo de gousse de vanille prise à 800 iso
Dans cette photo de vanille avec ses graines vous constatez qu’il n’y a pas beaucoup de bruit et énormément de détail.
Photo prise avec un 5d Mark IV et un sigma 105 EX macro

Techniques de prise de vue

Le sujet des photos : En fonction de votre expérience de la photographie, vous devrez peut-être augmenter considérablement la sensibilité ISO dans les paramètres de la photo. C’est notamment le cas si vous travaillez sous une lumière faible ou si vous avez choisi des longueurs de mise au point importantes.
Préférer augmenter la sensibilité ISO : la majorité des appareils photo de dernière génération ont une gestion améliorée de la sensibilité ISO. Par conséquent, il ne faut pas avoir peur d’augmenter deux ou trois fois l’ISO pour obtenir des photos claires et nettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.