Les vertus du poivre

Les vertus du poivre

Les vertus du poivre

Découvrez les vertus du poivre.

Le poivre est un ingrédient essentiel dans nos cuisines. Son arôme délicat améliore nos recettes et apporte une épice très appréciée. Il s’invite presque comme une évidence dans nos assiettes, comme s’il s’agissait d’un rituel bien établi, nous laissant oublier, négliger ses nombreux avantages pour la santé. Concentrez-vous sur les bienfaits inattendus de ce produit, qui sont ceux du poivre.

 

Acheter du poivre de qualité en vrac 

 

Pour acheter du poivre de qualité en vrac, nous vous conseillons de l’acheter au Comptoir de Toamasina. C’est le spécialiste français dans l’achat et vente de poivre de qualité. Pour découvrir ses poivres du monde je clique sur poivre.

Des couleurs qui font la saveur du poivre et une explosion de saveurs

 

A proprement parler, le poivre ne désigne que les baies de différentes plantes appartenant au genre Piper, comme le poivrier noir (Piper Nigrum), une liane originaire d’Asie et plus particulièrement de la côte ouest de l’Inde, le poivre cubèbe ou poivre à queue (Piper cubeba) utilisé principalement dans les currys, et le poivrier long (Piper longum), une autre liane poussant sur les contreforts de l’Himalaya et fournissant de l’huile de palme.

Concernant les baies du poivrier noir (Piper Nigrum), on peut préciser qu’il donne cinq poivres distincts dont la préparation et le stade de récolte varient, comme nous l’indique le site internet topsanté :

  • Le poivre vert : qui est cueilli avant sa complète maturité puis séché, a un goût délicat, doux et aromatique, bien moins piquant que celui du poivre noir. Cependant, il peut également être utilisé dans les marinades, les sauces et les farces.
  • Le poivre blanc : est un poivre dont le péricarpe (l’enveloppe extérieure du fruit) a été retiré. Moins puissant que le poivre noir et doté d’un parfum délicat, il est surtout utilisé dans les sauces pour rehausser le goût des aliments sans leur donner de couleur. En outre, il peut être utilisé sur les viandes, les légumes, dans les soupes, les salades et les vinaigrettes.
    Le poivre noir est la forme de poivre la plus connue et la plus piquante utilisée en cuisine ; il est cueilli avant sa pleine maturité, puis fermenté et séché. Le poivre noir s’accorde avec de nombreuses formes de cuisine et peut être utilisé dans tous les types d’aliments, de sauces, de vinaigrettes et de soupes.
  • Le poivre rouge : est la baie de la plante de poivre arrivée à maturité. Bien que très épicé, il a une saveur plus délicate que le poivre noir. Son prix élevé et sa rareté sont principalement dus au fait que les baies doivent être cueillies à pleine maturité, ce qui prend plus de neuf mois.
  • Le poivre gris : est en fait du poivre noir pulvérisé (c’est pourquoi il n’est disponible qu’en poudre), la teinte grise provenant de la pulpe blanche et du péricarpe noir de la baie. Avant d’utiliser le poivre noir, il est préférable de l’écraser directement à l’aide d’un moulin à poivre afin de conserver ses parfums et de renforcer son goût.

Les vertus incroyables du poivre pour la santé et la vitalité

ANTI-INFLAMMATOIRE, ANTIBACTÉRIEN ET ANTIOXYDANT VOICI LES VERTUS DU POIVRE
La pipérine, alcaloïde à l’origine de la saveur forte du poivre, est responsable de ses bienfaits thérapeutiques.
Il faut savoir que plusieurs recherches ont montré que cette substance chimique avait des effets anti-inflammatoires et antibactériens.
En plus de sa capacité à soulager les maux de dents et l’arthrite, la pipérine est un puissant antioxydant. Elle augmente également la création d’endorphines, ce qui en fait un antidépresseur naturel idéal pour retrouver le moral en cas de tristesse passagère. La liste de ses attributs ne s’arrête pas là.
Les vertus du poivre
Les vertus du poivre

L’ALLIÉ DES DIGESTIONS DIFFICILES

Le poivre stimule la production de salive, de liquides gastriques et d’enzymes pancréatiques. La curiosité ? Il favorise la digestion, réduit les ballonnements, combat les nausées et la constipation occasionnelle, entre autres bienfaits.
Comme d’autres épices, il donne de la saveur aux aliments et réduit l’utilisation du sel, source d’hypertension. En outre, il agit sur les lipides, qui entravent la digestion. Si vous êtes sujet aux hémorroïdes ou aux brûlures d’estomac, veillez à ne pas en boire trop, car cela peut être inconfortable.
Selon plusieurs études, la pipérine contenue dans le poivre, en plus de lui conférer sa saveur intense, aurait l’effet suivant :
Un protecteur du foie anti-inflammatoire et antimicrobien qui stimule le taux métabolique global.
Il améliore la biodisponibilité et l’absorption intestinale de plusieurs nutriments, comme les vitamines et les minéraux, et amplifie l’action de nombreuses substances, comme les médicaments ou les molécules spécifiques. Un exemple notable est la curcumine, l’élément actif majeur du curcuma responsable de ses effets bénéfiques, dont l’efficacité est amplifiée par 20 lorsqu’elle est associée à la pipérine.
N’oubliez pas que les odeurs et les éléments actifs du poivre sont sensibles à la chaleur ; ajoutez-les vers la fin de la cuisson, juste avant de servir.
Il est déconseillé d’ingérer du poivre si vous souffrez d’un ulcère de l’estomac ou d’hémorroïdes, car la pipérine continue d’agir partout où elle est présente. Le poivre, comme d’autres épices, stimule les intestins et peut aggraver un cas existant de gastrite (inflammation ou blessure de la paroi de l’estomac).
La recommandation de votre médecin est judicieuse : mangez sans modération.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.