Conservation de la vanille

Conservation de la vanille

Conservation de la vanille

Wayapi vous propose de tout savoir sur la conservation de la vanille. N’oubliez pas qu’avec le code Wayapi, vous avez 10% de réduction sur tout le site du Comptoir de Toamasina.

Le Comptoir de Toamasina, c’est le spécialiste de l’achat et vente de gousses de vanille depuis 2010.

Partez à la découverte du site => www.lecomptoirdetoamasina.fr

 

Découvrez les meilleures méthodes de conservation de la vanille pour conserver à merveille cette princesse en vidéo

Idéalement les gousses de vanille se conservent au sec, à l’abri de la lumière, de l’air et de tout choc de température. Elles ne supportent pas les écarts de température trop brusques.

Evitez absolument les récipients avec des fermetures en bouchon de liège car le liège favorise le développement de moisissures sur les gousses de vanille.

Même si c’est très joli, méfiez-vous donc de ceux qui vendent de la vanille dans des tubes de verre fermés par des bouchons en liège!

Voici quelques moyens efficaces pour conserver votre vanille :

  • A l’abri de la lumière. Car la lumière va faire le séchage de la vanille.

  • Dans une boite en fer bien fermée. Ne la choisissez pas trop grande afin que votre vanille soit le moins possible en contact avec une quantité d’air trop importante. Si vous avez beaucoup de gousses, regroupez lez en les serrant avec une ficelle de raphia afin de conserver leur humidité et leur souplesse le plus longtemps possible.

  • Vous pouvez remplacer la boite en fer par un bocal de verre mais n’oubliez pas alors de le ranger à l’abris de la lumière.

  • Il faut surtout que la vanille ni exposée à la lumière et à tout choc de température.
Conservation de la vanille
Conservation de la vanille

Idéalement aussi, et toujours afin de ralentir le processus de dessiccation, avant de mettre la vanille « en boite », enrobez-là d’un papier paraffiné. Car le papier paraffiné, c’est le papier qui est mis dans le carton pour l’exportation de la vanille.

Ce papier est spécialement conçu pour la conservation de la vanille dans les pays producteurs.

Mais à défaut de papier paraffiné, vous pouvez aussi utiliser du papier sulfuré, c’est-à-dire le papier qui est habituellement utilisé pour éviter qu’une tarte ne colle à son moule.

En respectant ces quelques consignes de base, les gousses de vanille fraîches se conservent facilement 8 mois sans perdre le moindre de leurs arômes. Les gousses peuvent se conserver plusieurs années mais elles perdent alors petit à petit de leur humidité, de leur arôme et de leur souplesse, jusqu’à devenir sèches et cassantes.

Dernier point mais non des moindres, attention de ne pas confondre moisissure et cristallisation! En effet si la moisissure est signe d’une mauvaise qualité ou d’une mauvaise conservation, la cristallisation, aussi appelé « givre », est au contraire l’indice d’une très bonne conservation. Il s’agit en fait d’un exsudat cristallisé de vanilline naturelle apparaissant à la surface de la gousse.

Vanille « cristallisée » ou « givrée »

 

Si vous avez un doute, examinez les gousses sous une source lumineuse : la lumière se réfléchit sur les cristaux mais pas sur la moisissure!

Ne jamais conserver la gousse de vanille dans de l’alcool et au congélateur 

 

Il ne faut jamais conserver ses gousses de vanille dans de l’alcool.

En effet, la vanille étant un caméléon, il faut savoir que celle-ci va prendre le goût de l’alcool. Et si c’est la meilleure méthode, pourquoi elle n’est pas exporté et stocké chez les importateurs et producteurs dans de l’alcool.

Ensuite la congélation, une nouvelle histoire à tourdre le coup.

Stop à l’arnaque, pourquoi la vanille n’est pas exportée dans des conteneurs réfrigérés et mis en stock dans des grands congélateurs et pourquoi elle n’est pas livrée dans cette méthode.

Ici, il faut savoir que le froid va cuire votre vanille et l’abimer par des brûlures de froids.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.