Voler de Nuit avec un drone

Comment voler avec un drone la nuit

Vol de nuit avec un drone : que dit la loi ?

La loi française interdit le vol de nuit pendant la nuit aéronautique.

C’est quoi la nuit aéronautique ?

C’est 30 minutes avant le lever du soleil et 30 minutes après le coucher du soleil.

Cette loi englobe tous les utilisateurs de drone.

La réglementation vol à vue pour piloter un drone

En outre le vol de nuit, le drone implique quelques règles supplémentaires qu’il est opportun d’intégrer.

Il est formellement interdit de voler avec un drone en ville ou dans un village en France.

Cela implique tous les espaces publics, parcs, plages, rues et stades.

Les pilotes de drone ne doivent jamais voler à plus de 150m et doivent toujours avoir le drone à vue.

(Si un policier vient vers vous et vous demande ou est le drone, vous devez lui montrer autrement c’est une amende).

Ne pas oublier que dans la loi française, vous êtes responsable de votre drone. En cas d’accident, vous serez responsable et devrez répondre de vos actes. C’est pour cela qu’il vaut mieux demander si l’assurance de la maison ou responsabilité civile prend en charge. (Dans la grande majorité des cas, oui).

Mais il y a aussi d’autre interdiction : Comme le survol de personnes, les zones d’aviation, aéroports, les bases militaires, parcs nationaux, les centrales nucléaires et bien d’autres.

Attention aussi au droit à l’image avant de poster une vidéo ou une photo. Ne pas oublier aussi de souscrire une assurance responsabilité civile, si vous n’en avez pas une.

Mais au Brésil dans tout cela ?

Au Brésil, vous pouvez voler nuit et jour avec votre drone, mais attention, il faut rester à 7km des aéroports. (La loi brésilienne évolue, veuillez toujours regarder le site de l’ANAC).

En outre, votre drone doit respecter un espace entre les personnes et le drone de 30 mètres de hauteur. Il ne doit pas dépasser les 120m ou il faudra un certificat de vol à plus de 120m.

Il faut savoir qu’en plus depuis 2016, tous les drones doivent être homologué par l’ANATEL.

Il doit avoir un certificat ou avoir inscrit sur le drone : Homologado ANATEL.

Homologation Anatel Brésil

Et vous allez devoir l’enregistrer avec votre CPF, sur le site de L’ANAC.

A défaut, en cas de contrôle, le drone sera saisi et vous devrez payer une amende et répondre devant la justice.

l’ANATEL est une agence brésilienne a pour but de lutter contre  interférence des drones avec d’autres services de communications.

La certification vous en coûtera 200 reais.

Pour voler de nuit au Brésil comme de jour

Vous avez deux possibilités pour voler avec un drone au Brésil, soit faire un vol à vue en le pilotant ou avoir un opérateur qui surveille et garde à vue votre drone pendant votre pilotage.

=> Découvrez le smart controller dji

Açai en Poudre Vanille de Madagascar Acérola en Poudre Fève Tonka Poivre Noir de Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *